Monsieur Jackie Castaillet
nous a quitté le 24 décembre dernier à 87 ans. Dès 19 ans, ce solide gaillard, passionné
de rugby, à l’accent catalan, roulant les r, s’engagea dans la Marine où il
effectua 17 années notamment à bord du Georges Leygues puis à la base
sous-marine de Mers-el-Kébir. Après de nombreuses années passées en Algérie
durant les « événements » qui le marquèrent, il rentra en métropole
et s’installa à Athis-Mons en 1966 avec Jacqueline, également militaire, épousée
en 1964 puis  ils fondèrent une famille.

Il participa de 1983 à 1989 à l’équipe municipale de M. L’Helguen, au côté de
M. Guiseppone qui appréciera son attachement aux valeurs incarnées par l’UNC
lors de la fondation de la section en 2009. C’est avec énergie et sans
concessions qu’il développera celle-ci pour défendre le patriotisme et les
valeurs fondatrices de la nation, si absentes, constatait-il, parmi les jeunes
générations. Président, dès la fondation, il envisageait l’an dernier de passer
le flambeau à une nouvelle équipe mais les tensions apparues au sein de
l’association l’encouragèrent à se représenter. Brillamment réélu, il
s’efforcera de rassembler, avec son ami, M. Gamel, solide et attachant
président de l’Amicale des Anciens Combattants, le monde Combattant athégien. 

Par
sa clairvoyance, il permettra le renouvellement et le rajeunissement de sa
fidèle équipe pour préparer sa dixième assemblée générale dans la perspective
du centenaire de l’UNC et de la Grande Guerre durant laquelle combattit son
père qui lui transmit cette flamme du patriotisme.


M. Jackie Castaillet, né
dans les Pyrénées Orientales (Canohes) le 19-11-1930.

Il incorpore la Marine en
septembre 1949 jusqu’en mai 1966.

Il embarque en 1950 sur le
Georges Leygues ; service TER Oran ; Arzew, Oran, Marine Paris ;
école des Fourriers, base sous-marine de Mers el Kébir, BAN Nimes Garon.

Marié en 1954.

Habite Athis-Mons dès 1966.
Il demeure depuis quelques années à Juvisy/Orge.

Adjoint au Maire d’Athis-Mons chargé des
Sports de 1983 à 1989.

Fonde l’UNC d’Athis-Mons le
21-09-2009.
Il se distinguera par la
volonté de commémorer à Athis-Mons le 5 décembre (Hommages aux Français Morts
pour la France en Algérie et durant les combats du Maroc et de la Tunisie de
1952 à 1964). 
Il appréciera la décision de commémorer cette date par la
nouvelle municipalité dès 2014.

Il encouragera toutes les
actions mémorielles avec la participation des collégiens et des Anciens
Combattants. 

Il regrettera de ne pouvoir participer en octobre 2016 à la visite
des lieux de combats de Verdun.

Il s’enthousiasmait du
projet du Centenaire de l’UNC athégienne de commémorer en 2018 le sacrifice du
capitaine Brialy en 2014 et auquel la municipalité rendit hommage le 23
novembre 1918. 



Michel BOURG



—————————–





Commentaires facebook
Recevez nos actualités

Recevez nos actualités

Inscrivez-vous pour recevoir nos actualités par courriel.

Vous n'avez plus qu'à cliquer sur le courriel de confirmation qui vient de vous être envoyé.